Papa, tu sais

Publié le 30 Mars 2014

Papa, tu sais, je crois que tu avais raison. Il m'a fallu le temps, des mois, deux ans, pour le comprendre.

Dans le fond, tu avais raison. Mais je ne pouvais pas l'entendre. Je n'ai pas pu l'entendre. Pas comme ça. Pas avec ces mots-là, pas avec des mots qui m'ont blessée parce qu'ils sont venus se déposer sur un terrain non fertile, cette terre sauvage désertée depuis longtemps, entre toi et moi. Je n'ai pas pu l'entendre, pas de toi.

Toi qui n'as pas pu entendre. Toi qui n'as pas pu m'entendre.
Toi qui n'as pas accepté de te remettre en question, toi le pater familias dont l'autorité n'a jamais pu être remise en question.

Il aurait suffi, papa, il aurait suffi que tu me dises "je ne savais pas, je n'ai pas compris, je suis désolé. J'ai été con, mais je t'aime". Il aurait suffi de ça, de ces mots-là. Je n'ai jamais eu besoin que de ça, de cet amour bienveillant.

Ce reproche, évidemment, ce même reproche, adressé à tous les hommes de ma vie.

Je l'ai senti poindre, parfois, ma petite voix, un peu mêlée à la tienne, qui venait me demander "et s'il n'avait pas tort ?". Au début je l'ai chassée de la main, comme on chasse, agacé, un insecte dérangeant. Parfois avec un haussement d'épaules, parfois avec un soupir.

Il a fallu que ça fasse son chemin, que ça mûrisse en moi.

Tu sais, j'ai fini par le quitter. Je n'ai jamais pu lui pardonner d'avoir été choisi. Comme je ne pourrai jamais comprendre cet ultimatum ridicule que tu m'as posé. Evidemment, évidemment, que j'allais le défendre. Tu me connaissais donc si peu ?

Oui, quelque part, tu avais raison. Mais le reste, tout le reste ? Pourquoi ton orgueil a-t-il toujours gueulé plus fort que moi ?

Tu sais, j'ai rencontré quelqu'un. Il te ressemble tellement.

Sans doute, et même si je m'en défends, tu devais me manquer, tellement, que j'ai fini par trouver et aimer un homme qui me fait penser à toi.

Si un jour je reviens, ça ne pourra être qu'avec lui. J'aurai besoin de sa main dans la mienne, de sa voix rassurante, de son amour qui m'enveloppe.

Rédigé par Fromswithlove

Repost 0
Commenter cet article